L’équipe des accueillants

Quand on parle d’évangélisation, on pense d’abord à ‘l’Annonce’ et au ‘Témoignage’ que le chrétien se doit de vivre au quotidien, au contact de nos concitoyens, loin, si loin de l’Église. Et cela peut nous impressionner, voire nous freiner, tant la mission semble trop vaste. Mais la Providence de Dieu agit dans les cœurs : à l’accueil paroissial, par exemple, physiquement ou par téléphone, ils sont si nombreux à venir nous rencontrer ! Dans nos églises,  il y a tant de personnes qui viennent faire halte dans ce lieu de paix, rencontrer celui qu’ils ne connaissent pas toujours, déposant parfois un lumignon pour poursuivre la prière !

Une partie de l’équipe des accueillants

Accueillir le passant, celui qui fait halte, celui qui cherche, celui qui s’interroge, ce n’est pas réservé à une minorité, encore moins à une élite ! Comment améliorer notre accueil, comment faire pour que cette dimension soit portée par tous et chacun ? Comment faire pour que tous ceux qui viennent à notre rencontre se sentent accueillis comme par le Christ lui-même, dans le sein de l’Église notre mère ?

Premier contact de beaucoup avec la réalité paroissiale, il s’agit—pour « l’équipe d’accueil paroissial »— d’accueillir les personnes qui se présentent, telle qu’elles se présentent : face à leur diversité, il faut écouter, échanger, accompagner, parfois même consoler ou guider. *

L’équipe est composée d’une quinzaine de bénévoles qui assurent à l’année une permanence du mardi au vendredi, chaque fin d’après-midi, et le samedi matin, à la cure de Genas [Ce rythme a été bousculé par la pandémie, mais nous espérons retrouver notre régularité à la rentrée !]. La personne de l’accueil reçoit les habitants de l’ensemble du territoire de la paroisse se présentant à la cure, pour les demandes de baptême, d’intention de messe, de mariage, mais aussi pour tout autres types de renseignements liés à la vie paroissiale…

un article issu du « qu’ils soient Un » de l’été 2021