Baptême des petits enfants (de 0 à 3 ans)

Par le Baptême, votre enfant reçoit l’Esprit de Dieu.
Il est alors uni au Christ d’une manière toute particulière, ce qui fait de lui un Fils de Dieu (connecté au Christ Jésus), ce qui l’intègre dans la communauté des chrétiens.
Pour préparer ce sacrement, prenez contact directement avec la paroisse le plus tôt possible, au moins deux à trois mois avant la date prévue (et particulièrement en venant à l’accueil paroissial pendant les horaires d’ouverture).

Vous pourrez alors participer à une session de préparation au sacrement du Baptême et recevoir un éclairage sur le sens de ce geste. Oui, prendre le temps de bien préparer le baptême est très important.

Le baptême est préparé en trois rencontres : Une première soirée, animée par des paroissiens, formés pour vous apporter toutes les réponses utiles et les détails pratiques pour préparer la cérémonie du baptême de votre enfant.
Une étape, à l’occasion d’une messe du dimanche, permettra l’accueil de votre enfant au sein de la communauté chrétienne : c’est ce qu’on appelle la signation.
Enfin une dernière rencontre aura lieu, avec le prêtre, une dizaine de jour avant le baptême

Contact: secretariat@paroissealliance.fr

Le choix du parrain et de la marraine

C’est une question importante, car le parrain et la marraine sont missionnés par les parents, et par l’Église, pour accompagner l’enfant dans sa vie chrétienne.
le droit de l’Église précise :

Can. 874 – § 1. Pour que quelqu’un soit admis à remplir la fonction de parrain (ou marraine), il faut:

1  qu’il ait été choisi par la personne qui va être baptisée, par ses parents ou par ceux qui tiennent leur place ou, s’ils font défaut, par le curé ou le ministre; et qu’il ait les aptitudes et l’intention de remplir cette fonction;
2  qu’il ait seize ans accomplis,
3  qu’il soit catholique, confirmé, qu’il ait déjà reçu le très saint sacrement de l’Eucharistie et qu’il mène une vie cohérente avec la foi et avec la fonction qu’il va assumer;
(…)

Évidemment, nous savons que ces conditions sont difficiles à réunir aujourd’hui. Des dispenses sont possibles (parrain-marraine non-confirmé… etc.) Mais c’est un appel à prendre le temps de discerner avant de choisir un parrain ou une marraine. Ce qui est le critère premier, c’est le bien spirituel de l’enfant ; le parrain ou la marraine ne sont pas choisis d’abord pour un accompagnement humain (même si on espère bien qu’il le fera). Leur mission est vraiment dans l’ordre de la Foi chrétienne.

Présentation du projet de l’éveil à la foi et du caté découverte: éveil à la foi/ caté découverte

Inscription (à l’éveil à la foi/caté découverte): cliquez ici